Fibre optique : 22 000 emplois d’ici 2021 !

Le Plan France Très haut Débit lancé en février 2013 par le gouvernement prévoit d’investir 20 Mds€ pour équiper l’intégralité du territoire en Très haut Débit  (> 30 Mbits/s) d’ici 2022. Il repose sur le déploiement de la fibre optique. Au 31 mars, le taux de couverture atteignait 56 % des foyers, administrations et entreprises.

Pour respecter les objectifs de déploiement, les entreprises recrutent. On estime que près de 22 000 emplois seront mobilisés jusqu’en 2021, soit 3 80 nouveaux entrants par an en moyenne. Pour accompagner les jeunes, demandeurs d’emploi et tous les acteurs de la filière, une étude a été réalisée dans le cadre de l’EDEC fibre optique (engagement de développement des compétences), pour proposer 26 fiches métiers complètes. « Elles précisent les tâches, les conditions d’exercice, les compétences requises et les passerelles possibles dans des secteurs voisins une fois le déploiement terminé. »

Actuellement ce sont les métiers liés aux études et à l’installation qui sont les plus recherchés. Ultérieurement, la partie exploitation/maintenance devrait se développer.
Ainsi, le piqueteur effectue le relevé terrain et retranscrit toutes les informations liées au site sur lequel le réseau doit être mis en place (poteaux, chambres, infos environnementales, logement…) en tenant compte des contraintes techniques. Il travaille principalement sur chantier. Des déplacements quotidiens pour les relevés et les métrés sont nécessaires. Accessible après un bac pro technicien géomètre ou un bac +2 en électricité ou génie civil, il peut basculer sur un poste de dessinateur projeteur fibre optique ou BTP.

A l’autre bout de la chaîne, le monteur raccordeur réalise le raccordement des fibres, sur la voirie et à l’intérieur des bâtiments (sur la partie colonne montante) et assure le contrôle de la qualité de la liaison optique. Dextérité, précision, bonne vision des couleurs et capacité d’adaptation sont nécessaires. Le métier, séduisant pour les filles comme pour les garçons, est accessible après un BEP/CAP ou un bac pro électricité, mais aussi le CQP Monteur raccordeur FTTH. Il peut évoluer vers un poste de technicien fibre optique.

Source : www.objectif-fibre.fr

Publié le 31/01/2019