La géolocalisation appliquée au bâtiment

En permettant d’apporter des services personnalisés aux occupants et visiteurs, la géolocalisation joue un véritable rôle dans le bâtiment intelligent . Le géopositionnement permet d’identifier les occupants d’un bâtiment à un instant donné en suivant leurs déplacements ce qui permet de connaître le taux d’occupation, évaluer les usages et repérer les dysfonctionnements. Le géoguidage, en orientant les individus directement vers le bon endroit accroît le confort d’utilisation du site. Le geofencing quant à lui permet d’interagir avec les occupants ou visiteurs en fonction de leur position par rapport à des services ou équipements situés à proximité : par exemple, à l’approche de la cantine, le menu du jour s’affiche sur le mobile de la personne. La compréhension des usages via la géolocalisation permet d’améliorer les prestations, en fonction de temps courts (space management) ou de temps longs (space planning). En tenant compte du taux de d’occupation, de la fréquence d’utilisation, de la durée et du motif d’utilisation d’une salle de réunion, il est désormais possible d’ajuster le planning et la nature de l’intervention d’un agent d’entretien. Sur le long terme, la géolocalisation peut également permettre de réajuster des espaces pour optimiser la performance du bâtiment.

Source : theagilityeffect.com

Publié le 13/06/2018